Frais santé à l’étranger : est-ce ma couverture santé qui gère ou mon assurance voyage ?

Effectuer un voyage à l’étranger peut correspondre à un besoin professionnel, une envie d’évasion ou juste un retour aux sources. Mais vous pouvez contracter une maladie suffisamment grave pour recourir à votre couverture santé. Mais en fonction de votre lieu de voyage, cette couverture peut s’avérer insuffisante. Il convient alors de contracter une assurance voyage santé pour vous assurer de bénéficier de l’appui nécessaire en cas de besoin. Chacune de ces couvertures dispose en effet de sa zone de juridiction spécifique.

Intervention en Union européenne

Si votre voyage se passe en Europe, votre couverture santé traditionnelle se charge des différentes opérations relatives à votre couverture santé. Plus précisément, ce recours voit sa validité dans les États de l’Union européenne (UE), dans l’espace économique européen (EEE) ou en Suisse. Cependant, il vous faut impérativement la carte européenne d’assurance maladie ou CEAM, qui représente le sésame à la fameuse couverture sanitaire. Grâce à elle, vous pourrez bénéficier de votre couverture santé comme si vous étiez toujours dans l’Hexagone. En bref, en cas de souci, vous avez le choix entre ne pas avancer les frais médicaux, ou dans le cas contraire, les avancer et vous faire rembourser par l’organisme de sécurité sociale locale. Contracter une assurance voyage santé ne constitue donc pas une obligation. Pour obtenir la CEAM, vous pouvez vous rendre auprès de votre assurance maladie, mais aussi la demander par téléphone ou par Internet.

Intervention en dehors de l’Union européenne

Bien qu’existants physiquement sur le continent européen, certains pays ne vous permettent pas de bénéficier de cette convention de couverture santé. La raison s’explique tout simplement parce qu’ils ne figurent pas dans la zone UE et EEE. Vous n’avez ainsi d’autres choix que de souscrire à une assurance voyage santé pour vous couvrir en cas de nécessité. Vous pouvez vous contenter de l’assurance fournie par les cartes de crédit. Cependant, pour éliminer les risques de plafonnement très rapides qui peuvent intervenir dans certains pays, un contrat spécifique reste conseillé.

Les garanties de l’assurance voyage

Outre les couvertures classiques comme la responsabilité civile, l’annulation de vol ou la perte de bagages, une assurance voyage santé concerne toutes les dépenses relatives à un mauvais état de santé. Elle couvre la consultation médicale, l’hospitalisation, les examens et traitements, les frais de séjour en cas de retour anticipé, et même le transport médical et le rapatriement, lorsque vous effectuez un voyage hors UE ou EEE.

Vols annulés, retardés, reportés : comment l’assurance voyage gère ces problèmes ?
Comment choisir une assurance voyage pas chère et sérieuse ?