Moto ou scooter : lequel choisir et comment l’assurer ?

Face aux embouteillages intempestifs des grandes villes, de nombreux automobilistes souhaitent aujourd’hui passer de quatre à deux roues. Entre scooters et motos, le choix est souvent difficile. Pour bien choisir son type de deux-roues, quelques critères doivent donc être pris en considération. Cet article vous apportera tous les éléments nécessaires pour faire votre choix, notamment en termes de contrat d’assurance scooter et moto.

Permis et assurance

Pour le permis, au-delà des 125 cm3, scooters comme motos nécessitent l’obtention d’un permis de conduire. Il faut donc être titulaire d’un permis A, A1 ou B pour pouvoir piloter un scooter de cette cylindré et un permis A1 ou B depuis au moins 2 ans et une formation obligatoire de 7 heures pour la conduite d’une moto 125 cm3. Il faut toutefois un permis A2 et A pour une cylindrée supérieure.

Côté assurance, la garantie minimale obligatoire pour une assurance scooter 50 est l’assurance au tiers ou responsabilité civile. Toutefois, il est conseillé de souscrire une assurance tous risques incluant les dommages corporels du conducteur ainsi que la perte du véhicule. Pour ce faire, de nombreuses compagnies d’assurances proposent la souscription en ligne. Il existe également de nombreux comparateurs en ligne pour trouver le meilleur prix. Vous pouvez à titre d’exemple opter pour un antivol agrée assurance SRA obligatoire pour couvrir le deux-roues en cas de vol. D’ailleurs vous pouvez adhérer en ligne au contrat moto ou scooter 50 en cliquant sur un simple lien.

Type d’utilisation

Pour choisir le bon type de deux-roues qui s’adapte à vos besoins, il faut également prendre en considération son utilisation. Si le scooter est idéal pour une utilisation uniquement en ville pour le travail ou les courses, la moto se présente comme un excellent moyen pour vous déplacer en dehors d’une agglomération. Les scooters offrent effectivement une conduite plus confortable et sont plus fonctionnels grâce à leurs espaces de rangement idéal pour mettre des documents importants ou tout autre objet. De son côté, la moto est idéale pour les amateurs de balades, de longs trajets et surtout de vitesses. Elles offrent en effet plus de confort en selle et plus de sensation en conduite.

Maniabilité et sécurité

En termes de maniabilité et de sécurité, de nombreux modèles de scooter disposent aujourd’hui d’un système de freinage ABS et de pneumatiques de meilleure qualité, offrant ainsi plus de stabilité. De plus, l’absence de sélecteur de vitesse permettra au pilote de se concentrer sur la route et faire attention à ce qui se passe autour de lui. Du fait de son centre de gravité plus bas, le scooter devient aussi plus maniable. La moto quant à elle offre une meilleure tenue de route même à une vitesse plus élevée. En termes de prise en main, si le scooter s’adapte même aux novices. De son côté, la moto nécessite un certain temps d’adaptation pour pouvoir faire corps avec la machine. La moto est toutefois moins facile à voler même si sa valeur à l’achat est plus importante.

Assurance auto temporaire : qu’est-ce que c’est ?
A quoi sert de désigner un conducteur secondaire ?