Une assurance santé complémentaire peut-elle couvrir une famille entière ?

Rassembler une famille entière au sein d’un seul et unique contrat d’assurance santé complémentaire, c’est tout à fait possible. Grâce à cette solution qui se révèle particulièrement avantageuse, on peut assurer chaque membre de la famille sans qu’on ait à se disperser entre plusieurs contrats, sans parler du fait que le contrat en question est proposé à un coût préférentiel.

Qu’est-ce qu’une assurance santé complémentaire familiale ?

Comme la laisse supposer son appellation, l’assurance santé familiale est un contrat au sein duquel sont rassemblées de nombreuses personnes issues de la même famille. Autrement dit, pour ce genre de contrat, le mot « famille » est à concevoir au sens large. La famille concernée peut dans ce cas être une famille traditionnelle, ou une famille nombreuse, ou une famille recomposée, ou une famille monoparentale… Mais bien qu’étant destiné aux familles, un tel contrat se destine aussi bien aux coules avec que sans enfants.

Le plus souvent, une mutuelle dédiée à la famille prend en charge différents postes de soins tels que les consultations chez le médecin (généraliste ou spécialiste), soins dentaires, soins ophtalmologiques, hospitalisation incluent les frais d’anesthésie, soins auditifs éventuellement…

Pourquoi souscrire une assurance santé complémentaire familiale ?

Si sa souscription demeure facultative, la mutuelle santé s’avère tout de même indispensable pour bénéficier d’une meilleure couverture santé pouvant s’étendre à toutes les membres de la famille. Cela est d’autant plus vrai lorsqu’on a des enfants à charge. En effet, les consultations pédiatriques, l’achat de lunettes et d’appareils dentaires… nécessitent sans aucun doute une prise en charge efficace et complète. Du plus petit au plus grand, l’assurance santé complémentaire familiale peut s’accommoder aux besoins du souscripteur ainsi qu’à ceux de chaque membre de sa famille sous réserve que le contrat en question regroupe toutes les garanties indispensables. Bref, la valeur ajoutée d’une mutuelle familiale réside dans le fait qu’elle permet de garantir au souscripteur ainsi qu’à sa famille une protection sur-mesure, et ce au meilleur tarif.

Qui peut bénéficier de la mutuelle du souscripteur ?

Individuelle ou collective (pour les salariés du secteur privé), une mutuelle santé autorise toutefois l’ajout d’ayant-droit, ce qui veut dire que le souscripteur peut très bien en faire profiter à sa famille. Mais avant de procéder à la signature du contrat, il convient de passer au crible chaque détail qui le compose tout en vérifiant si l’ajout d’ayant-droit est autorisé et qu’aucune surprime n’est prévue en contrepartie de l’adhésion des membres de famille.

À noter que les ayants-droit peuvent différer d’une mutuelle santé à l’autre, mais dans la plupart des cas, ce sont : le conjoint du souscripteur, son concubin, ses ascendants et descendants, ses alliés ainsi que ses collatéraux jusqu’à troisième degré (parents, grands-parents, arrière-grands-parents, enfants, petits-enfants, sœurs, frères, oncles, tantes…), son cohabitant à charge habitant chez lui depuis 1 an minimum…

Qu’est-ce-qu’un délai de carence ?
Astuce : faites des économies en utilisant un comparateur de mutuelles